La photographie sur la Presqu’île de Giens

C’est bien connu, le Var est de toute beauté et compte d’innombrables endroits qui méritent d’être photographiés. Et si on partait à leur découverte ? Les paysages sont variés et vous pourrez faire de sublimes clichés, souvenirs de vacances, synonymes de douceur et d’aventure.

La Tour Fondue

C’est ici que se situe l’embarcadère destination l’île de Porquerolles. Cet endroit regorge de paysages sauvages et de petites criques isolées. Vous aurez matière à photographier.

En partant du village de Giens tout en longeant le sentier du littoral, cette balade dure environ deux heures. Vous y découvrirez différents lieux connus de la Presqu’île de Giens comme la plage du Pradeau, le Port Augier ou encore le petit port du Niel.

Le port du Niel

Ce petit port se trouve au bout du village provençal de Giens. Son petit phare se laisse photographier aisément. C’est de là qu’on accède au sentier du littoral. En partant de ce sentier, vous pourrez faire le tour de Giens. Découvrez les criques qui longent ce sentier et immortalisez-les. À l’autre bout de ce sentier se trouve un autre port, celui de la Madrague.

Plage de la Madrague

C’est au bout du Parc des Chevaliers que se situe cette magnifique plage. Elle offre une vue à couper le souffle sur la rade de Carqueiranne. Cette plage donne un avant-goût de Porquerolles. Les criques sont paradisiaques et offrent un coin de jeu idéal pour les enfants. 

Les Salins et les étangs des Pesquiers

Les Salins se trouvent d’un côté de la Route du Sel. On peut y apercevoir très régulièrement certaines espèces d’oiseaux sauvages dont les emblématiques flamants roses. Cliché parfait assuré ! Cette route est fermée à la circulation automobile l’hiver, ce qui rend le lieu un peu plus sauvage et propice à la photographie de nature. De l’autre côté de cette route se trouve la plage de l’Almanarre

L’Almanarre

C’est de l’autre côté de la Route du Sel que se trouve cette longue plage. C’est le repère des véliplanchistes et kite-surfeurs de haut niveau. Un ballet de voiles anime cette plage très ventée quotidiennement. Cette plage est également privilégiée par les familles grâce à sa faible hauteur du niveau de l’eau. Le sable blanc de cette plage de près de 5 kilomètres et le vent qui peut souffler très fort par moment lui donnent un caractère très sauvage qui se prête très bien à la photographie.

Les autres plages

La Presqu’île de Giens offre de nombreuses plages aux touristes. Outre celle de l’Almanarre et de la Madrague citées plus haut, on y trouve la plage de l’Ayguade, celle de la Bergerie, des Estagnets, de la Capte ou encore celle de la Badine. Ces plages sauvages offrent une eau claire et limpide en pleine communion avec la nature environnante. Arrêtez-vous le temps d’un instant et appréciez la beauté des lieux.

Vous l’aurez compris, la Presqu’île de Giens offre de très nombreux spots pour le photographe en herbe ou confirmé que vous êtes. Sublimez vos clichés avec la beauté de la nature hyéroise. Réservez votre séjour au sein de l’un de nos campings afin de profiter de toutes ces splendeurs à photographier sur la Presqu’île de Giens.